La Roulette Casino, s’amuser et gagner gros

La roulette est une figure emblématique du casino. Déclinée sous de nombreuses formes, elle fait aujourd’hui partie intégrante des casinos aussi bien terrestres qu’en ligne.

Une histoire tumultueuse

Apparue en Italie au début du XVIIème siècle sous l’appellation « biribi », c’est en 1716 que le mot français est utilisé pour la première fois afin de désigner une petite roue avec des cases. Le principe est simple : la roulette dispose de plusieurs numéros et d’une petite bille, entrainée aléatoirement par le mouvement rotatif, et le joueur doit miser et deviner sur quel numéro la bille s’arrêtera.

Il s’agit donc d’un jeu de table ou le joueur s’efforce d’allier probabilités et chance afin de maximiser son profit. Il faudra attendre un siècle plus tard, au XVIIIème siècle, pour voir apparaitre les couleurs rouge et noir sur le devant de la scène.

D’abord réglementée, puis interdite, c’est au milieu du XIXe siècle que Charles III de Monaco décide de légaliser la roulette casino à Monte Carlo. Celui-ci fait alors appel aux frères François et Louis Blanc, détenteurs jusqu’alors d’un casino à Bad Hombourg où la roulette connue un vrai succès, avant de monter, en 1860, un casino à Monaco.

Succès instantané. Des migrants français font connaitre le jeu de la roulette casino à l’étranger, surtout aux Etats-Unis où il devient vite populaire. Autrefois composé de 36 numéros et d’un zéro, les américains le modifient alors en faveur de la maison en rajoutant la case du double-zéro, désavantageant ainsi les joueurs de 5.25%. Après une période où le jeu est décrété comme illégal, pendant la prohibition aux Etats-Unis entre 1919 et 1932, le Nevada l’autorise à nouveau en 1931 et l’introduit à Las Vegas.

Fonctionnement du jeu

La roulette casino est inspirée du mouvement perpétuel inventé par Blaise Pascal. 36 numéros, 18 rouges et 18 noirs, ainsi qu’un 37eme indiquant un zéro vert.

Il existe plusieurs types de mises : les mises intérieures et les mises extérieures.

Les mises intérieures permettent de gagner des gains plus importants mais ont une faible probabilité de tomber, alors que les mises extérieures sont exactement l’inverse. Sur les casinos en ligne comme LejackpotVIP.com ou MacauCasino.com, on parle alors de « variance », ou volatilité. Les mises intérieures ont donc une variance élevée, contrairement aux mises extérieures qui en ont une faible. Notons qu’il existe donc, en fonction des préférences et style de jeu d’un joueur, plusieurs manières de miser à la roulette.

Voici les mises intérieures existantes :

– En Plein : sur un seul numéro. Le gain est de 35 x la mise.

– À Cheval : sur 2 numéros. Le gain est de 17 x la mise.

– En transversale : sur la 1ère ligne verticale pour couvrir 3 numéros. Le gain est de 11 x la mise.

– En carré : à l’intersection de 4 numéros. Le gain est de 8 x la mise.

– En sixain : à l’intersection et au bout de 2 lignes de 3 numéros. Le gain est de 5 x la mise.

Voici les mises extérieures existantes :

– Chances simples : Rouge, Noir, Pair, Impair, Manque ou Passe. Le gain est de 1 x la mise.

Chances multiples :

– Douzaines ou à l’intersection de 2 douzaines pour 24 numéros joués. Le gain est de 2 x sa mise pour la douzaine et de ½ fois sa mise pour les douzaines à cheval soit 24 numéros joués.

– Colonne, au bas d’une des trois colonnes verticales soit 12 numéros, à l’intersection de 2 colonnes pour 24 numéros joués. Le gain est de 2 x sa mise pour la colonne et de ½ fois sa mise pour les colonnes à cheval soit 24 numéros joués

Techniques et « triche »

La technique la plus connue pour gagner à la roulette casino, mais considérée comme de la triche par certains casinos bien qu’autorisée dans d’autres, s’appelle la martingale. Elle a pour but, bien qu’illusoire, d’augmenter les chances de gains aux jeux de hasard sans pour autant enfreindre les règles du jeu au sens strict. Pour se faire, une martingale doit changer l’espérance mathématique en ayant pour objectif, à long terme, d’inverser le rapport chance de gain sur chance de perdre favorable au casino.

Elle consiste à jouer une chance simple à la roulette (noir ou rouge, pair ou impair, passe ou manque) de façon à gagner, par exemple, une unité dans une série de coups en doublant sa mise si l’on perd, et cela jusqu’à ce que l’on gagne.